Les rivalités fraternelles

Les rivalité fraternelles ne sont pas une fatalité et contrairement à ce que l’on pourrait penser – « il faut laisser les enfants se débrouiller entre eux »- les parents ont un rôle indispensable à jouer pour amener compréhension, bienveillance et respect dans la fratrie. C’est au parent que revient le rôle d’apprendre à connaitre (et peut être aimer, mais ce n’est pas une obligation) ses frères et sœurs, gage d’une belle relation une fois adulte. Sans cette intervention parentale, les enfants risquent, une fois adultes, d’être de parfaits étrangers.

Émission de France Inter

Les rivalités fraternelles

 

 

 

 

Gérer les rivalités fraternelles en psychothérapie à chambéry avec Sophie DURET

(rivalités fraternelles;rivalité frere soeurs;psychothérapie enfant aix les bains;psychothérapie enfant chambéry;psychothérapeute enfant aix les bains; psychothérapeute enfant chambéry; rivalité fraternelle et psychothérapie; rivalité frere soeur et psychothérapie)