Il y a ceux qui donnent et ceux qui reçoivent

Comme le disait très bien Jean Cocteau, « il n’y a pas d’amour, il n’y a que des preuves d’amour » . Pour l’avoir expérimenté plusieurs fois, je suis entièrement d’accord avec cette conception de l’amour. A cette conception j’ajouterai celle de Balzac « L’amour n’est pas seulement un sentiment, il est un art aussi».

Ceci dit, j’ai toujours cru que dans une relation amoureuse, non seulement les attentions, l’écoute, le respect, etc.. devaient être réciproques, mai je pensais aussi qu’ils pouvaient devenir contagieux.

Et c’est à ce stade que ma théorie s’avérait fausse.  Depuis peu après une grosse claque (même s’il était grand temps que je le comprenne finalement !), j’en élabore une autre.

Dans une relation fonctionnelle, il est possible que cette réciprocité et contagion fonctionne.

Dans d’autres relations, on observe que l’un des partenaires donne toujours, beaucoup, et ne reçoit rien. Alors il continue de donner et de donner encore et encore (il espère qu’à force de donner l’autre lui rendra) mais rien ne change : plus il donne, moins il reçoit. L’autre partenaire se complaisant dans ce rôle passif ou l’on reçoit sans rien donner. C’est peut être inconscient, mais cette position du receveur est très confortable, égoïste et facile. Consciemment ou inconsciemment, le partenaire receveurn’avait pas besoin de donner, puisque l’autre le comblait. Il ne ressentait pas de manque ; donc  pourquoi aurait il fait un effort pour plaire à l’autre, pourquoi aurait il eu une attention envers l’autre, puisque même en ne donnant rien il reçoit toujours.

Hypothèse:Expérience : Que le partenaire « donneur » cesse tout à coup de donner (peur de ne plus rien recevoir => il ne recevait rien déjà ; peur d’agir contre nature => juste le temps de se prêter à l’expérience )

On se rapprochera un peu plus des vases communicants pour le coup et surtout de la théorie du changement qui se résume ainsi : pour obtenir un changement, « arrêter de faire plus de la même chose ». J’en parlerai bientôt, dans un prochain article.

                                         Faites moi part des changements provoqués en appliquant cette expérience

 

 

Thérapie de couple chambéry;thérapie de couple aix les bains;psychothérapie aix les bains;psychothérapie chambéry

Laisser un commentaire

Visit Us On TwitterVisit Us On Facebook